Bazar de la Littérature

Twilight, Tome 1 : Fascination, Volume 1 de Stephenie MEYER et Young KIM

3 Commentaires

bdtwilightyoungkim1
Twilight, Tome 1 :
Fascination, Volume 1

de Stephenie MEYER
et Young KIM

Pika Editions,
2010, p. 224

Première Publication : 2010

Pour l’acheter : TWILIGHT, Fascination volume 1

Stephenie Meyer (née Morgan le 24 décembre 1973) est une romancière américaine. Elle est l’auteur de la Saga du désir interdit (plus connue sous le nom anglais de Twilight), qui raconte la relation d’une humaine Bella Swan et d’un vampire Edward Cullen. Il s’est vendu plus de 100 millions d’exemplaires de Twilight dans 50 pays, et plus de 8,5 millions d’exemplaires uniquement aux États-Unis. Meyer a été classée 49e sur la liste des 100 personnes les plus influentes du Time Magazine en 2008.

Young Kim est diplômée en peinture (Université Nationale de Séoul, section Beaux-Arts). Elle a travaillé sur de nombreux films d’animation et couvertures de livres et vit actuellement à Yongin, en Corée du Sud.

Je n’ai jamais beaucoup réfléchi à la manière dont je mourrais – même si, ces derniers mois, j’aurais eu toutes les raisons de le faire… C’était sûrement une bonne façon d’en terminer… à la place d’un autre, d’un que j’aimais.
Quand Isabella Swan emménage dans la morose ville de Forks et y rencontre le beau et mystérieux Edward Cullen, sa vie prend un tournant palpitant et terrifiant. Avec sa peau de porcelaine, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edward est à la fois irrésistible et impénétrable. Jusqu’à présent, il a réussi à dissimuler sa véritable identité. Mais Bella est bien décidée à découvrir son ténébreux secret…

J’avais entendu parler de la sortie de ce « roman graphique » il y a quelques mois. Il faut dire que c’est difficile d’échapper à tout ce qui touche à Twilight (malheureusement…). Je l’avais donc feuilleté en librairie mais lorsque j’ai vu le prix (12,90€), je l’ai bien vite reposé !
C’est la semaine dernière, en me baladant en librairie spécialisée dans l’occasion qu’une amie me l’a montré, dans le rayon « manga », à 2€. C’était le moment ou jamais pour me faire ma propre opinion.
Le soir même je me lançais et, quelques dizaines de minutes plus tard, je me suis félicitée d’avoir attendu de le trouver d’occasion. Sincèrement, ça m’aurait fait mal de mettre presque 13€ là-dedans !

twilight1Ce roman graphique reprend l’histoire du célèbre roman de Stephenie Meyer. Pour ceux qui ne la connaitraient pas encore (on se demande bien comment !), il s’agit des aventures sentimentales d’une jeune fille de 17 ans (si je me souviens bien), Bella, qui débarque dans la petite ville pluvieuse de Forks pour vivre avec son père.
Très vite, elle est fascinée par les enfants Cullen, mystérieux et étranges, notamment le beau Edward qui semble la détester avant même d’avoir fait sa connaissance.
Grâce à une sortie entre ami(e)s dans la réserve indienne du coin et grâce aux légendes indiennes racontées ce jour-là, Bella met le doigt dessus, les Cullen sont en fait… des vampires ! Mais comment vivre une belle histoire d’amour avec une créature immortelle qui n’a qu’une envie, vous vider de votre sang ?…

Comme vous pouvez le constater (du moins, ceux qui connaissent le phénomène mondial…), l’histoire est parfaitement similaire à celle du roman d’origine. Je pense même (et je ne crois pas me tromper) qu’on retrouve certaines phrases et dialogues du texte de Stephenie Meyer (qui a participé à l’élaboration de cet ouvrage, en partenariat avec la dessinatrice Young Kim). Bien sûr, ce ne sont que quelques-unes des bribes les plus importantes sinon, je ne vous explique pas la taille du truc ! Déjà que ce roman illustré ne correspond qu’à la première partie du livre
Tout ça pour dire qu’au niveau de l’histoire, il n’y a rien de neuf ; on a toujours cette intrigue fleur bleue sur fond fantastique (avec la présence d’êtres surnaturels, les vampires).
Avec presque six ans de recul (j’ai découvert Twilight à sa sortie française, en 2005), je me rends compte que cette bluette pour adolescents comporte des tas d’invraisemblances et qu’elle est passablement niaise… Cela dit, ce roman graphique, même s’il n’apporte rien de nouveau, m’aura permis de me replonger quelques instants dans les sensations que j’avais ressenties à l’époque ; et c’est déjà pas si mal.

twilightcouleursLa grande nouveauté apportée par cet ouvrage, c’est évidemment le côté illustré qu’on doit à la talentueuse dessinatrice coréenne Young Kim. Alors je l’avoue, les dessins sont plutôt beaux.
En revanche, reprenez-moi si je me trompe, mais à l’origine, Bella n’était pas censée être d’une banalité affligeante (physiquement, je veux dire) ? Non parce que là, même si on n’est loin de la bombe sexy, on ne peut pas non plus dire que cette fille soit juste banale… ou alors je veux être banale tout pareil !
Pour les autres personnages, c’est plutôt bien rendu, notamment les vampires. Enfin un Edward agréable à regarder (pas comme Robert Pattinson… franchement, il est où le vampire beau comme un dieu chez lui ?) !
C’est amusant car la Alice du roman graphique est assez proche de celle choisie pour le film, idem pour Jacob ; le casting aura au moins été bon pour deux personnages, c’est déjà ça… (Comment ça je suis désagréable lorsque je parle des adaptations ? Disons que ne pas supporter le jeu de l’actrice principale et avoir failli m’évanouir en découvrant ce qu’ils ont osé faire au beau Jackson Rathbone, m’a un peu refroidie… mais c’est tout à fait subjectif, et hors sujet en plus !).
Pour en revenir aux illustrations, j’ai quand même été très déçue en découvrant que 95% d’entre elles étaient en noir et blanc. Vu le prix, ils auraient au moins pu mettre des couleurs sur toutes les planches ! Cela dit, les rares pages colorisées le sont élégamment. Peut-être que si l’ouvrage entier l’avait été, ça aurait eu moins de charme… Mouais. On va se contenter de cette hypothèse.

Quant à l’objet en lui-même, j’avoue que j’aime bien le format, à mi-chemin entre le manga et la BD.
La couverture a un côté brillant et une illustration plutôt bien choisie… à mon avis, c’est le genre de détails qui appâtent bien les potentiels acheteurs qui passent devant le présentoir et ne vont pas chercher plus loin.
J’ajouterai également que la tranche est souple (important ça !) et que le livre en lui-même est solide (il faut bien trouver quelques avantages…).
Malgré tout, et je me répète, je suis bien contente de ne pas avoir mis quasiment 13€ pour l’obtenir ; il ne les vaut pas à mon goût. Oui, c’est vrai, c’est bien joli, mais c’est surtout prendre les fans pour des vaches à lait en tirant sur le filon Twilight jusqu’au bout (déjà, la pseudo histoire de Bree Tanner, ça sent l’histoire de fric à plein nez !). Si encore tout le premier tome originel avait été illustré pour ce prix, mais non, rappelez-vous, ce roman graphique ne correspond qu’à la première moitié de Fascination

Uniquement pour les grands fans et collectionneurs, et encore…

Publicités

3 réflexions sur “Twilight, Tome 1 : Fascination, Volume 1 de Stephenie MEYER et Young KIM

  1. Pingback: Auteurs (M – Z) | Bazar de la Littérature

  2. Pingback: Premières publications | Bazar de la Littérature

  3. Pingback: Titres (L – Z) | Bazar de la Littérature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s