Bazar de la Littérature

De Funès & Bourvil, deux corniauds en vadrouille ! de Philippe CHANOINAT et Charles DA COSTA

3 Commentaires

de funès et bourvil deux corniauds en vadrouille jungle!

 

De Funès & Bourvil,
deux corniauds en vadrouille !
de Philippe CHANOINAT
et Charles DA COSTA
Jungle!
2014, p. 45

Première Publication : 2014

Pour l’acheter : De Funès & Bourvil, deux corniauds en vadrouille

♣ ♣ ♣

Incontournables, inégalés, irrésistibles et irremplaçables, ces deux géants du 7e art ont laissé une emprunte indélébile dans l’histoire du cinéma.
Retrouvez dans cet album débordant de générosité et d’humour, de magnifiques caricatures en noir et blanc et des textes taillés sur mesure par deux passionnés. Les plus grands moments de rire et de tendresse, échappés de la Grande Vadrouille et du Corniaud. Deux fameuses comédies signées Gérard Oury.

planche da costa le corniaud bourvil et de funes jungle

La dernière Opération Masse Critique de Babelio mettait à l’honneur les albums et bandes dessinées. C’est à cette occasion que De Funès & Bourvil, deux corniauds en vadrouille est arrivée dans ma bibliothèque. Mon choix s’est porté sur cet album, non seulement parce que j’apprécie les deux acteurs et les deux films présentés mais aussi car j’envisageais de l’offrir à ma sœur ensuite, grande fan de Louis de Funès (et c’est chose faite).

A travers une quarantaine de planches, Philippe Chanoinat et Charles Da Costa reviennent sur deux films cultes réalisés par Gérard Oury – Le Corniaud et La Grande Vadrouille – mettant en scène deux géants du cinéma comique français : Louis de Funès et Bourvil.
Chaque double page est divisée sur le même modèle, en trois parties. De gauche à droite : un petit encart biographique, une fiche « technique » (les deux sur la page de gauche) et une belle illustration caricaturale (sur la totalité de la page de droite).

En une dizaine de petits paragraphes (un par double page), l’encart biographique revient sur la vie de Bourvil né André Raimbourg en 1917, puis s’attarde au passé de Louis de Funès sur le même modèle. Les connaisseurs n’apprendront pas grand-chose de nouveau dans ces quelques lignes, mais c’est toujours agréable de se replonger dans l’histoire de ces deux grands noms du cinéma, deux acteurs comiques mais qui ne semblaient pas avoir des vies si heureuses que ça, finalement… ces encarts biographiques les rendent plus touchants car plus accessibles. En revanche, et c’est un peu le bémol de l’ouvrage, j’ai trouvé ces textes parfois maladroits voire naïfs dans le style. Ce n’est pas désagréable mais ce ne sont pas non plus des paragraphes hyper travaillés. On sent que Philippe Chanoinat a laissé parler son cœur, sans trop s’occuper de l’aspect formel (répétitions, connecteurs logiques trop nombreux…). Alors certes, encore une fois, cela permet une certaine empathie du lecteur mais ça reste dommage.

Les fiches techniques – la partie la plus imposante de l’album – reviennent sur les détails de chaque film (Le Corniaud et La Grande Vadrouille, pour ceux qui auraient loupé le fil) : la première s’attarde sur la réalisation et le synopsis, les suivantes détaillent chaque personnage (histoire et personnalité), qu’ils soient principaux ou secondaires. Si ces inventions sur les figures sont plutôt bien pensées et font sourire, je regrette qu’un portrait caricatural ne les accompagne pas systématiquement. Parce que oui, on connait la tête de Maréchal/Bouvet (Bourvil dans Le Corniaud et La Grande Vadrouille) et de Saroyan/Lefort (Louis de Funès dans les mêmes films) ; on a, en revanche, plus de mal à se souvenir à quoi ressemblent certains personnages dont le nom n’est cité qu’une toute petite fois au cours des deux heures. Alors oui, la part belle est faite aux deux principaux que l’on redécouvre dans les scènes les plus connues, mais c’est dommage pour les autres. Finalement, on lit la fiche du personnage sans vraiment savoir de qui on parle… alors on survole et on oublie vite !

Enfin, et c’est véritablement ce qui fait le charme de cet album, les illustrations en noir et blanc sur les pages de droite. Charles Da Costa reprend les scènes les plus connues des films (l’accident de la voiture qui permet la rencontre des deux héros au début du Corniaud, l’échange de chaussures sur la route de campagne dans La Grande Vadrouille…) et les traite avec son style caricatural. Les sourires sont élargis, les mentons en galoche plus prononcés, les sourcils encore plus ébouriffés… il met le doigt sur les détails qui font des acteurs/personnages ce qu’ils sont et qui permettent d’aussi bien les reconnaître. C’est un vrai plaisir des yeux.

Cet album d’une quarantaine de planches ne figure pas dans les indispensables, à mon avis. Essentiellement destinés aux fans de la première heure (les novices n’y trouveront certainement pas grand intérêt), il offre tout de même un bon effet visuel dans une bibliothèque !

 

Je ne résiste pas au plaisir de repartager le « trailer » de La Grande Vadrouille

Publicités

3 réflexions sur “De Funès & Bourvil, deux corniauds en vadrouille ! de Philippe CHANOINAT et Charles DA COSTA

  1. Pingback: What’s up weekly ? 2014 – 27 (du 21/07 au 05/08/14) | Bazar de la Littérature

  2. De Funès & Bourvil, deux corniauds en vadrouille ! de Philippe CHANOINAT et Charles DA COSTA | Bazar de la Littérature

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s