Bazar de la Littérature

À propos

Le 8 mai 2015,

Comme une grosse envie de remise à neuf. Je supprime tout et je recommence.

Le Bazar de la littérature a vu le jour le 4 juin 2006. Après plusieurs années sur Skyblog et Cowblog, le voilà sur WordPress depuis février 2013. Et tout semble rouler.
Le blog a connu non seulement des changements de plateformes mais aussi et surtout une grosse évolution dans sa forme. Les chroniques ont évolué (elles ont grandi avec le temps), certains articles ont disparu, d’autres ont vu le jour… Le blog suit mes envies au quotidien et mon rythme, surtout. Si je pouvais lire 12/15 romans par mois il y a quelques années, ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui. Mais je continue à alimenter ce petit coin de paradis, parce que je m’y sens bien et qu’il est devenu indispensable à mon quotidien. Et malgré les doutes qui reviennent régulièrement sur la pertinence de ce blog, sur l’intérêt de la chaîne Youtube (« A quoi bon ? »), je finis toujours par retrouver le grand sourire et la motivation. Parce que j’aime rédiger des trucs ici et parce que j’aime tourner des vidéos interminables qui ne servent pas à grand chose. En bref : a priori, cet endroit risque de perdurer encore quelques années puisque depuis 9 ans, je n’ai jamais trouvé le moyen de me lasser assez pour tout abandonner.

Quelques mots sur la propriétaire des lieux : Maureen (surnommée Meli par la grande majorité de mes ami(e)s et des visiteurs de ce blog), bientôt 28 ans, travaille pour le moment en bibliothèque, partage mon temps libre entre la lecture et la danse irlandaise (un jour j’arriverai à un tel niveau de perfection) (même si une méchante entorse m’en prive depuis 3 mois maintenant 😥 ), écoute de la musique dès que possible et passe beaucoup trop de temps sur Youtube à la recherche de nouvelles vidéos. Sans doute un peu trop rêveuse et beaucoup trop indépendante (on peut trop l’être ?), j’essaye de me soigner mais les quelques gouttes de sang irlandais dans mon cocktail génétique ont raison de ma volonté. La vie en plein coeur de Lyon me pèse régulièrement mais les livres sont là pour s’évader, non ? Le paradis selon moi : des paysages sauvages verdoyants, le bruit des vagues qui viennent s’écraser en bas des falaises, le vent dans les cheveux, les pies nus et les black faced sheep à proximité. En bref (je ne fais jamais dans le bref) : lecture, Irlande, danse, musique.

♣ ♣ ♣

Et pour les auteurs/éditeurs qui passeraient par là :

Je lis quasiment tout (sauf la poésie peut-être) avec une grosse préférence pour la littérature de l’Imaginaire.

J’accepte avec grand grand grand plaisir les propositions de partenariats mais étant trop gourmande (et ne sachant pas encore dire non), je me noie régulièrement sous une pile de lectures en retard. Il faut donc compter 2 ou 3 mois (parfois plus, j’avoue honteusement) de délai avant que je puisse lire/chroniquer les livres envoyés. Je mets du temps, mais promis, ils ne sombrent pas dans l’oubli !

Par contre je refuse – pour le moment – les partenariats numériques. J’ai déjà du mal à gérer ma pile papier alors si je ne vois pas physiquement le livre, c’est le meilleur moyen pour que je l’oublie complètement et qu’il ne soit jamais lu ! Pour le moment, je refuse donc les ebooks.

Je chronique TOUTES mes lectures, que j’ai aimé ou non le livre. Je ne mentirai pas sur une lecture pour éviter de vexer un auteur. En revanche, même si je n’aime pas, j’essaye de le dire en mettant les formes parce que je sais que chaque livre est le fruit d’un long travail et qu’il pourra certainement plaire à quelqu’un d’autre !

Bonne visite !

20 réflexions sur “À propos

  1. 3 ans sur Skyrock, 4 sur Cowblog, 5 sur WordPress ?? 😉

    J'aime

  2. Très jolie plateforme, personnellement le changement ne me dérange pas du tout.
    En espérant que ce nouveau blog dure encore plus longtemps que le précédent !

    J'aime

  3. Hé hop, me voilà sur ton nouveau blog. Je ne suis pas de celles qui laissent le plus de commentaires, suis aussi un peu désorientée lol, mais je suis là. Bonne continuation avec ce nouveau blog donc sur wordpress Melisende.

    J'aime

  4. C’est cool que tu ai choisi WordPress. En espérant que tu te sentes mieux ici que sur Cowblog et que le plaisir de blogueur reste là. 🙂 Sinon, t’as trouvé aussi comment transférer les commentaires ?

    J'aime

    • Pour le moment, je suis hyper enthousiaste et je trouve le résultat super beau (pourvu que ça dure !).
      En fait je ne transfère pas les articles, mais les copie/colle un par un pour les retravailler. Donc je ne sais absolument pas comment les transférer et encore moins comment transférer les commentaires. Je pense que je vais les perdre… ça me fait de la peine mais je me dis que c’est un mal pour un bien. Tant pis !

      J'aime

      • Quand j’avais migré d’Overblog, j’ai aussi copié-collé et perdu tous mes commentaires. Par contre, j’avais gardé les dates d’origine pour les articles. Bon courage pour le transfert manuel. 🙂

        J'aime

  5. Bienvenue sur WordPress Melisende :). J’espère que tu t’y plairas (j’ai suivi de loin tes déboires avec Cowblog). Pour ma part j’aime beaucoup (une fois qu’on a compris comment cela marche c’est du gâteau 🙂 ) Je trouve personnellement que le rendu sur WordPress est bien plus beau et plus professionnel. Bravo pour ce transfert aussi rapide ^^. J’avais mis des mois à comprendre et à personnaliser mon blog. Même si je ne laisse pas souvent de commentaires (flemmïte aiguë quand tu nous tiens!) je suis ton blog avec beaucoup d’intérêt :). Je te souhaite donc bon courage pour le copier/coller de tes articles et je te souhaite une bonne continuation ! A bientôt si j’arrive à combattre ma flemmïte 😉 !

    J'aime

  6. Bonjour, je voudrais savoir si vous avez toujours le livre Le dragon des glaces de ROBIN HOBB DES Editions PIMENT
    Je serais intéressé pour vous l’acheter.
    Merci.

    J'aime

  7. Bonsoir je souhaiterais savoir si je pouvais parler de votre blog dans le mien.J’aime beaucoup ton blog je voulais en faire part à mes lecteurs.

    merci d’avance

    J'aime

  8. Bonjour Mélisende. Je suis l’auteure du petit livret « Nadjo et le couloir du passé » que vous a remis votre amie. Si l’extrait vous a intéressé et que vous aimeriez le lire,je me ferais un plaisirs de vous l’envoyer. Pour cela, vous pouvez me contacter sur l’email ci-dessous ou sur ma page facebook au titre du livre Merci a vous.

    J'aime

  9. J’aime beaucoup le prénom Mélisende qui propose déjà une histoire à lui tout seul…. Si je devais inventer une histoire, c’est un prénom que je retiendrais pour une héroîne plutot intelligente, romantique et hors normes !!!

    J'aime

  10. Je partage ton amour pour Barjavel, même si Les Dames à la Licorne est celui que j’ai le moins aimé. Je préfère ses récits de science-fiction, comme La nuit des temps qui est un de mes livres préférés 🙂

    J'aime

  11. J’aime beaucoup le prénom Mélisande (et oui, je préfère l’orthographier avec un a, hi, hi !).
    Nous avons pas mal de points communs et ton blog est très agréable à lire et à regarder ! A bientôt !

    Ondine

    J'aime

  12. Ah, une autre lyonnaise! Je n’y suis plus, mais ma ville natale me manque…
    Ton blog est très agréable à lire et à suivre, continue comme ça! Et tant d’années de présence sur le toile, je suis bluffée!
    A bientôt 🙂

    J'aime

  13. Bonsoir !

    J en’ai pas trouvé d’autre moyen pour vous contacter que de laisser ici un message, mais nous pouvons communiquer par mail si vous le souhaitez.

    Je m’appelle Dominique Rappe. Je suis professeur de français à l’Institut de la Providence de Champion (Belgique).

    Je vous écris en tant qu’auteur d’un roman qui vient de sortir, « GwenGlott » (éditions Assyelle), mais aussi en tant que papa de Pauline, 17 ans, qui souffre de la phénylcétonurie (PCU), une maladie génétique qui la contraint à manger extrêmement peu de protéines (pas de viande, de poisson, d’oeuf, de laitage…).

    J’ai décidé de reverser les droits d’auteur à l’asbl Boléro, qui soutient financièrement l’organisation d’un camp annuel réunissant des enfants pcu de 6 à 18 ans afin de les aider à mieux comprendre leur maladie et de leur apprendre à diversifier leur alimentation.

    Ceci a fait l’objet d’un reportage de Canal C Namur diffusé le jeudi 7 mai, et d’un article dans « l’avenir » de Namur publié ce samedi 9 mai.

    Je sais que d’ordinaire, il est plus logique pour un blog tel que le vôtre de vous intéresser aux productions des grandes maisons d’édition, mais je pense que ce serait intéressant de jeter un oeil sur le parcours du combattant que des nouveaux auteurs tels que moi entreprennent pour arriver à être édités.
    Ce qui me rendrait service, c’est que vous qui avez de nombreux contacts dans les milieux littéraires, vous décidiez de découvrir ce roman et/ou que vous diffusiez mon message afin d’inciter les plus curieux à s’intéresser à ce projet caritatif et littéraire. S’ils accrochent, ils pourront à leur tour en parler à leurs contacts.
    Je pense que mon roman a de quoi attirer l’attention : il permet de (re)découvrir l’oeuvre de Jephan de Villiers Jephan de Villiers , il traite de thèmes porteurs tels que l’idéologie du progrès, le rapport entre notre mental et la vision de la réalité, la question de l’engagement… Le résumé qui suit vous permettra de le constater :
    « Et si une région, traumatisée par la guerre moderne qui a mené à la séparation du pays, se passait de toute technologie pour renouer avec un mode de vie « naturel » ? Comment imposer ses vues, si ce n’est via une censure rigoureuse tentant d’empêcher toute communication avec l’étranger ? L’Arbonie vit désormais recluse, en tête-à-tête avec la Vlasque, sa sœur ennemie.
    Mais certains se révoltent, décidés à échanger avec l’extérieur.
    Inconsciente des enjeux de cette guerre secrète, voici Janique, jeune fille au caractère indépendant ; une dispute familiale l’amène à rencontrer, dans la Forêt des Brumes un petit bonhomme intrigant, voire inquiétant… Elle le nomme Gwenglott.
    A partir de là, plus rien ne sera pareil… »

    Voici mes coordonnées Dominique Rappe 00 32 81 738868

    Je suis toujours preneur s’il s’agissait de présenter le roman dans tel ou tel cadre.

    A bientôt, j’espère !

    PS Assyelle accorde aux libraires la réduction classique des 30 % quand on leur commande un livre.
    Pour plus d’infos :

    http://assyelle.com/Page_GwenGlott.htm
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150508_00645748
    http://jephan-de-villiers.com/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s