Bazar de la Littérature


6 Commentaires

What’s up weekly ? 2014 – 23 (du 16/06 au 22/06/14)

Bonsoir tout le monde !

Un peu de retard pour cet article, une nouvelle fois. Je souhaitais espacer un peu la publication des articles pour une meilleure visibilité (mais je ne suis pas sûre que ça fonctionne !). La semaine passée a donc été rythmée par la danse (qui prend du temps), une migraine avec aura (qui a gâché pas mal de mes heures), du bookcrossing, l’état des lieux de sortie de mon ancien appartement et… c’est déjà pas mal. J’ai finalement peu lu et quasiment pas blogué.
J’ai encore du mal à trouver un bon rythme mais j’en ai marre de stresser pour tout et n’importe quoi et j’en ai marre de vivre avec une montre greffée au poignet. Tant pis si les articles ne sont pas très réguliers ici, tant pis si je mets trois semaines à rédiger une chronique, tant pis si je préfère regarder Cauchemar en cuisine ou jouer à World of Warcraft… je n’ai pas l’impression que publier plus attire plus de monde ou plaise davantage. Alors je vais me la couler douce et advienne que pourra. 😀

♣ ♣ 

Les acquisitions de la semaine :

WHAT S UP WEEKLY 2014 23 EMPRUNTS BIBLIOTHEQUE BD PABLO PICASSO

Quelques emprunts BD pour cette nouvelle semaine… j’ai l’impression de redécouvrir sans cesse le fonds de la bibliothèque et c’est plutôt sympa. Je tombe sur de nouvelles séries que je n’avais pas encore remarquées… l’occasion de se lancer !

♣ Pablo, T. 1 à 4 de Julie BIRMANT et Clément OUBRERIE. Comme le titre l’indique, cette série nous parle du célèbre Pablo Picasso, en quatre volumes. J’ai lu le premier cette semaine et si je ne suis pas hyper fan du coup de crayon, j’aime vraiment beaucoup en apprendre plus sur les vies fabuleuses de tous ces artistes, notamment ceux du début du XXe siècle ! Je ne connais pas du tout la vie de Picasso et ne suis d’ailleurs pas du tout friande de son oeuvre… mais ça m’intéresse quand même !

 

 

WHAT S UP WEEKLY 2014 23 SP NATHAN ALBUM THIERRY MAGNIER TROC MARQUE PAGES

Et dans ma boîte aux lettres, j’ai trouvé quelques nouvelles petites choses…

♣ Au bout des longues neiges de Jean-Côme NOGUES. Une nouvelle enveloppe envoyée par Nathan et qui contenait également le deuxième tome de Geek Girl que j’ai déjà envoyé à une future lectrice qui appréciera beaucoup plus que moi. Au bout des longues neiges ne me tentait pas plus que ça (je ne l’ai pas réclamé) mais a priori, ça se passe pendant la famine irlandaise donc… ça devrait me parler un minimum !
♣ Tine ou les idées noires au placard de Cécile GAMBINI. Nouvel envoi des éditions Thierry Magnier, que je remercie infiniment. Lorsque j’ai sorti l’album de l’ouvrage, j’avais des étoiles plein les yeux… il est vraiment sublime ! Je vous en parle vite !
♣ L’Etrangleur de Cater Street de Anne PERRY. Vous devez vous demander pourquoi je me retrouve avec un autre exemplaire de ce livre (lu il y a peu)… et bien parce que je souhaite faire la collection complète de la série de Charlotte et Thomas Pitt dans l’édition 10/18 !
♣ Des marque-pages récupérés au boulot, un joli mot de Magali Chaume et une belle carte de la part d’Elodie !

 ♣ ♣ 

Les articles de la semaine :

 Un premier tome avec de bonnes bases mais qui n’a pas su me convaincre…
la croisade des carpates sept portes de l'apocalypse vanessa et diana callico

 Le lancement du bookcrossing à Lyon, en l’honneur de la venue de George R. R. Martin en France début juillet !
bookcrossing-trone-de-fer

 Le lancement de la deuxième semaine du concours pour les 8 ans du blog (13 lots à remporter !)
lot marque-pages imaginales 2014 concours bazar de la litterature 8 ans

♣ Le transfert d’anciennes chroniques…
carnetintimedunvampiretimide1 collins   loups de mercy falls 1 frisson maggie stiefvater   lafilleauxlicornes1 lenia major   night world 1 le secret du vampire l j smith

 Une vidéo vous présentant mes 40 dernières acquisitions !

♣ ♣ 

Les lectures de la semaine :

 J’ai fini de lire et j’ai lu…
soeurs sorcières 2 jessica spotswood nathan   pablo 1 max jacob julie birmant clement oubrerie dargaud   nalki 1 matricule 307 alice adenot-meyer le lamantin

 Je lis…
les larmes rouges 2 deliquescence georgia caldera j'ai lu

 Je vais lire…
pablo 2 apollinaire julie birmant clement oubrerie dargaud   emma

A lundi prochain (dimanche sera dédié à la publication de la troisième semaine du concours !)

 

Publicités


18 Commentaires

Charlotte et Thomas Pitt, Tome 1 : L’Etrangleur de Cater Street de Anne PERRY

étrangleur de cater street anne perry france loisirs
Charlotte et Thomas Pitt, Tome 1 :
L’Etrangleur de Cater Street
de Anne PERRY
France Loisirs,
1998, p. 383

Première Publication : 1979

Pour l’acheter : L’Etrangleur de Cater street

Anne Perry (née Juliet Marion Hulme le 28 octobre 1938 à Blackheath près de Londres) est un auteur britannique deromans policiers victoriens. La jeunesse d’Anne Perry fut mouvementée, puisqu’elle fut poursuivie et condamnée, à l’âge de 15 ans, pour le meurtre de la mère d’une « amie très proche », accompli avec celle-ci. Cet épisode tourmenté de sa vie, ayant eu comme théâtre laNouvelle-Zélande où elle vivait alors, est directement à l’origine du film Créatures célestes de Peter Jackson (1994). Son propre rôle est interprété avec brio par Kate Winslet, dont c’est alors la première apparition au cinéma.

  

Suffragette avant l’heure, l’indomptable Charlotte Ellison contrarie les codes et manières victoriens et refuse de se laisser prendre aux badinages des jeunes filles de bonne famille et au rituel du tea o’clock. Revendiquant son droit à la curiosité, elle parcourt avec intérêt les colonnes interdites des journaux dans lesquels s’étalent les faits divers les plus sordides. Aussi bien le Londres des années 1880 n’a-t-il rien à envier à notre fin de siècle : le danger est partout au coin de la rue et les femmes en sont souvent la proie. Dans cette nouvelle série « victorienne », la téméraire Charlotte n’hésite pas à se lancer dans les enquêtes les plus périlleuses pour venir au secours du très séduisant inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard.

 

Anne Perry est un nom souvent cité chez les lecteurs de Jane Austen. Prenant place dans l’Angleterre victorienne, les enquêtes et surtout les personnages de la saga Charlotte et Thomas Pitt semblent posséder un je-ne-sais-quoi d’austenien.
Inutile donc de vous dire que j’étais très curieuse de lire L’Etrangleur de Cater Street, premier tome de la série offerte par Anne Perry. C’est en compagnie d’Elodie que j’ai fait la connaissance de Cater Street et de sa population. Et j’ai apprécié. Beaucoup même ! Il ne m’a d’ailleurs pas manqué grand-chose pour que la lecture passe de très bonne à carrément excellente.

anne perry 2012C’est dans l’Angleterre de la fin du XIXe siècle qu’Anne Perry – prolifique auteure aujourd’hui âgée de 75 ans ! – décide de placer les bases de ce premier tome publié pour la première fois en 1979. Sous couvert d’une enquête policière, l’auteure s’attarde surtout sur le côté sociologique ; c’est ce qui m’a le plus plu et ce que je retiendrai de ma lecture. Il faut l’avouer, si l’enquête reste plaisante à suivre, ce n’est en effet pas le point fort de ce premier tome. On se doute assez vite, si ce n’est du nom exact du coupable, au moins de la « famille » incriminée et la révélation finale n’est donc pas très surprenante.
En revanche, la façon dont l’enquête est menée et surtout les réactions des différents protagonistes me semblent particulièrement intéressantes. Face à plusieurs meurtres survenant dans un quartier restreint de l’Angleterre de la fin du XIXe siècle, les personnages réagissent différemment de ce qu’on pourrait imaginer. Impossible pour eux d’envisager la possibilité d’un tueur en série qui opèrerait pour des raisons autres que purement matérielles (le vol par exemple) et encore plus inconcevable pour eux que le coupable soit l’un d’entre eux (de la « bonne société »), quelqu’un qu’ils côtoieraient tous les jours et qui pourrait ne pas être conscient de ses actes. Pour nous, lecteurs du XXIe siècle habitués aux œuvres de fiction (et aux faits divers) mettant en scène des serial killers, les meurtres en série et les troubles psychologiques sont entrés dans notre conception de la société et ne nous paraissent malheureusement plus si extraordinaires… L’inspecteur Pitt se heurte à l’incrédulité des personnages et doit mener l’enquête tant bien que mal, prouvant constamment les théories « révolutionnaires » qu’il avance. Voilà un aspect du texte vraiment intéressant, à mon avis.

Et si l’on arrive si bien à percevoir les troubles des différents personnages, c’est que ceux-ci sont extrêmement bien croqués. Les portraits, nombreux, sont précis, détaillés et surtout, intelligemment mis en place. Le lecteur se retrouve alors sans peine immergé dans la famille de Charlotte, héroïne en avance sur son temps que j’ai adoré suivre.
Deuxième d’une fratrie de trois sœurs, Charlotte fait fi des convenances. Elle ne veut pas être exclue de l’enquête et souhaite par-dessus tout se tenir au courant de son avancée, au grand dam de son père, conservateur qui exige que les femmes de sa maison restent à leur place, loin des journaux et des affaires sanglantes. Charlotte c’est un peu une Elizabeth Bennet un poil plus rebelle, vivant 80 années après l’héroïne austenienne : toujours la répartie qu’il faut, contre la place que la société victorienne voudrait lui imposer. J’ai beaucoup aimé sa rébellion « équilibrée », ni trop peu ni pas assez, juste ce qu’il faut pour la rendre vraisemblable. Et j’ai également beaucoup apprécié sa réaction face à l’inspecteur Pitt et l’évolution de leur relation, entre exaspération et gêne réciproque.

the cater street hangman 1998Un peu moins charismatique que la jeune femme (en tout cas pour le moment), Thomas Pitt n’en reste pas moins un héros que l’on a plaisir à rencontrer et qu’on espère retrouver le plus souvent possible au fil des pages.

Les autres personnages, formant essentiellement l’entourage de Charlotte, marquent par leur personnalité bien retranscrite. Exaspérants d’autorité patriarcale, ridicules dans leurs convictions complètement dépassées, touchants dans leurs attentes, tantôt amusants et aimables, parfois haïssables… la plupart ne laissent pas indifférents et apportent un éclairage intelligent sur les mœurs de la société victorienne anglaise.

Enfin, pour ceux qui pourraient redouter une intrigue se déroulant au XIXe siècle et donc un certain style littéraire qui en découlerait ; rassurez-vous, c’est plus qu’abordable pour les lecteurs du XXIe siècle que nous sommes ! On pourrait presque regretter une certaine distance entre le fond et la plume d’Anne Perry qui me paraît finalement assez moderne. Je n’irais pas jusqu’à parler d’énorme décalage entre les deux mais il est évident que le style employé n’a pas grand-chose à voir avec ce qui s’écrivait à la fin du XIXe siècle.
Malgré tout, je ne boude pas mon plaisir et félicite plutôt l’auteure pour l’atmosphère qu’elle a su mettre en place et pour ses dialogues, rythmés et ne manquant pas de charme (notamment lorsque Charlotte et Thomas Pitt se donnent la réplique).

C’est donc avec une impression plus que positive que j’ai refermé ce premier tome et c’est avec beaucoup de curiosité (et d’impatience) que j’envisage de lire la « suite ». Rassurez-vous, chaque opus peut se lire indépendamment des autres et peut se suffire à lui-même (chacun présente une enquête différente) mais si l’évolution des personnages récurrents vous intéresse, il vaut mieux lire la série dans l’ordre, à mon avis !

 

L’avis d’Elodie !

 

Images : Anne Perry en 2012 / Les deux acteurs principaux dans l’adaptation de 1998 (faut que je trouve ça !)…

 

Pour info, je souhaite troquer/vendre l’édition que je possède actuellement (cf la couverture)…
si vous êtes intéressés, faites-moi signe !

 

challenge XIXe

 

 

 

 


24 Commentaires

What’s up weekly ? 2014 – 17 (du 28/04 au 04/05/14)

Bonsoir !

Avant toute chose, j’aimerais juste dire quelques mots au sujet du nouveau titre de ce rendez-vous « What’s up weekly ?« . On m’a très justement fait remarquer que ce n’était grammaticalement pas correct et qu’en plus, il y avait un espace avant le point d’interrogation… bref : que j’avais tout faux. Alors je tiens à présenter mes excuses à tous les anglicistes/anglophones qui ont pu être choqués par ce choix et je leur prie de croire que plus jamais, ô grand jamais, je ne m’essayerai « à l’anglais ». Cela dit, même si ça ne veut rien dire, je l’aime bien ce titre alors je le garde. Voilà, vous êtes prévenus, toutes les semaines la faute apparaîtra sur le blog…

Et pour revenir à nos moutons. Cette semaine a commencé sur les chapeaux de roues avec trois premières journées assez intenses qui se sont soldées par mon arrivée à la campagne, dans ma famille, mercredi aux alentours de 22h. Autant vous dire que malgré un emploi du temps plus que détendu (c’est fou comme on se laisse vivre quand on est chez papa/maman… et qu’est-ce qu’on mange bien ! :p ), je n’ai pas vraiment lu. Entre deux téléfilms catastrophes, un après-midi shopping et une soirée à assister à un spectacle de danse contemporaine, les trois jours à la campagne ont filé comme le vent. Tout ça pour dire que j’ai peu lu et peu chroniqué (malgré ma motivation première). Et demain il faut aller bosser. Jeudi prochain est à nouveau férié mais je bosse samedi toute la journée donc… la semaine à venir ne sera pas vraiment écourtée et je ne sais pas à quoi ressemblera mon rythme de lecture et de blogging. Advienne que pourra !

  

Les Acquisitions de la semaine :

WHAT S UP WEEKLY 2014 17 TROC SP MARQUE PAGE Homo Vampiris de Fabien CLAVEL. Choisi lors de la dernière Opération Masse Critique de Babelio, je vais ainsi pouvoir découvrir la plume de Fabien Clavel (en prévision des Imaginales à la fin du mois) et la collection Hélios de Mnémos. Très heureuse de cette réception et du petit marque-page qui l’accompagnait !
♣ Le Mystère de Callander Square de Anne PERRY. Deuxième tome de la saga Charlotte et Thomas Pitt reçu grâce à Troczone, il me tarde de découvrir la suite des aventures de ces héros ! 

robe fifties imaginalesJe vous épargne l’énumération de mes achats de mon après-midi shopping et me contente de vous montrer la belle robe (et le jupon) que j’ai reçus en prévision des Imaginales. Je suis RA-VIE ! Je rêve d’une robe « fifties » qui « froufroute » depuis des années et enfin, j’en ai une ! J’aurais aimé trouver une robe plus claire et/ou à motifs plus printaniers mais il n’y avait rien en stock. Je suis tout de même très contente de cette réception rapide !

Vous m’excuserez pour la mauvaise qualité de la photo et du cadrage mais j’étais tellement hystérique en arrivant du train tout à l’heure et en voyant le paquet que j’ai sauté dedans et ai immortalisé le moment ! 

Pour ceux qui seront aux Imaginales, n’hésitez pas à venir me taper sur l’épaule si vous voyez cette robe bleue à pois rouges le vendredi et/ou le samedi ! 😉

 

  

Les articles de la semaine :

♣ Une très belle réécriture, je suis conquise…
carabosse michel honaker flammarion

♣ Le bilan du mois d’avril…
bilan livres lus avril 2014

♣ ♣ 

Les lectures de la semaine :

♣ J’ai fini de lire et j’ai lu…
carabosse michel honaker flammarion   sans orgueil ni préjugé soeurs charbrey 1 cassandra o donnell j'ai lu

♣ Je lis…
iluvendan 1 rencontre avec gaeria nicolas debandt marc antoine fardin l'homme sans nom   cycle des ames déchues 2 sacrifice des damnés stephane soutoul petit caveau

♣ Je vais lire…
dernière semaine d'un reptile franck ferrick   homo-vampiris-fabien clavel hélios mnémos

Les Imaginales approchent, j’essaye de faire plein de lectures pour l’occasion ! Mais comme tous les ans, je m’y prends trop tard !

 

♣ ♣ 

Et comme l’appel de la semaine dernière n’a rien donné, je relance aujourd’hui, au cas où… sinon tant pis !

J’aimerais terminer ce petit bilan de la semaine en lançant un petit appel (encore) à quelqu’un qui s’y connaitrait en mise en page sur WordPress. Le blog fêtera ses 8 ans le 4 juin 2014 et j’aimerais, à l’occasion, lui refaire une petite beauté. Nouvelle bannière, nouveau fond, nouveau design… Bref, je veux un petit coup de neuf !

Pour fêter les 8 ans du blog, j’aimerais également mettre en place une petite vidéo-montage. Un truc simple mais bien fichu qui reviendrait sur ces 8 années de blogging. Histoire de marquer le coup… et de lancer une petite chasse au trésor !

Parce que oui, pour les 8 ans du blog, j’ai bien envie de vous offrir un ou deux trucs mais je voudrais mettre en place un petit jeu ludique. Parce que j’en ai marre des participations « bonjour, je veux ça, merci, au revoir », parce que je voudrais que seuls des lecteurs habitués ou au moins des visiteurs assez motivés pour fouiller sur le blog repartent avec un lot, parce que j’en ai marre d’offrir des livres et des lots (parfois d’une valeur assez importante !) à des inconnus qui ne reviennent jamais sur le blog et ne disent même pas merci. Concours il y aura, mais avec conditions !

Si quelqu’un a l’envie et le temps de revoir la tête du blog et/ou de créer une petite vidéo… faites-moi signe !


8 Commentaires

[Bilan] Avril 2014

bilan livres lus avril 2014

+

point-d'interrogation vert

 

En avril, j’ai lu…

9 livres complets + 2 morceaux dont :

  • 4 « tome 1 », 1 suite et fin, 5 one-shot + les 3 derniers quarts d’un manuscrit.
  • 9 romans (6 titres imaginaire, 1 roman austenien, 1 polar historique et 1 romance historique) et 2 BD.
  • 4 SP, 2 emprunts et 1 manuscrit (donc 4 titres de ma PAL personnels).
  • 3 « petites » maisons d’édition.

 

  • La plus belle lecture du mois est placée sous le signe du conte de fées avec Carabosse de Michel Honaker, réécriture de La Belle au bois dormant que j’ai vraiment beaucoup aimée !
  • Il m’a manqué un petit quelque chose (peut-être une enquête un peu plus élaborée) pour que L’Etrangleur de Cater Street se hisse haut rang de superbe lecture.
  • Amour et amitié et Les Fantômes du Louvre m’ont tous les deux paru très intéressants, le premier car il offre les prémisses du style austenien, le deuxième parce qu’il part d’une excellente idée.
  • Quelques défauts mais l’ensemble reste agréable pour Involution, La Traversée du Louvre, le premier tome des Soeurs Charbrey et le quatrième tome d’Indiana Teller
  • Seule et unique vraie déception du mois, le premier tome de Wizards m’a semblé particulièrement brouillon et m’a fait me demander plus d’une fois ce que j’avais loupé (parce que beaucoup d’autres ont vraiment aimé !).

Recherche d’appartements oblige pendant la grande majorité du mois, mon temps de lecture (et de loisirs de façon plus générale) a été vraiment réduit… et le nombre de pages lues s’en ressent pas mal. Environ 2560 pages dont 225 de BD. Pas gégé mais pas si mal finalement.
Le challenge irlandais stagne toujours et ce sont à nouveau 3 titres qui entrent dans le challenge XIXe (décidément !).

♣ ♣ ♣

bilan livres acquisitions avril 2014

+ 7 livres d’histoire de l’art récupérés dans le pilon de la bibliothèque.

Assez peu d’entrées dans ma bibliothèque finalement, ce qui équilibre un peu avec les lectures et ce n’est pas plus mal… surtout que le mois de mai risque d’être plus riche avec les Imaginales à la fin du mois !

 

♣ ♣ ♣

Pas vraiment de changement dans le top 5 des chroniques les plus vues/lues mais l’entrée d’un nouveau titre et les suivants ne sont vraiment pas loin… tout changera peut-être le mois prochain !

 Le Manoir, T. 1 de Evelyne BRISOU-PELLEN () – 645 vues
 50 nuances de Grey, T. 1 de EL JAMES (quelle daube…) – 365 vues
 Pride & Prejudice (VO) de Jane AUSTEN (♥ ♥ ♥) – 359 vues (montée fracassante !)
 La Dernière Terre, T. 1 de Magali VILLENEUVE (♥ ♥ ♥) – 336 vues

 Brida de Paulo COELHO (mouais…) et  Mort sur le Nil de Agatha CHRISTIE (pas mal !) – 316 vues

 

 

Je n’ai pas rédigé beaucoup de chroniques en avril, encore une fois, la recherche d’appartements a occupé pas mal d’heures de mon temps… réussirai-je à faire mieux en mai, avec tous les ponts ?

 


6 Commentaires

What’s up weekly ? 2014 – 15 (du 14/04 au 20/04/14)

logoacquisitionsmeli

  

(Vous pouvez cliquer sur chaque image pour agrandir !)

Bonsoir tout le monde,

J’ai l’impression de commencer chacun de ces articles de la même façon depuis quelques semaines mais encore une fois, ces sept derniers jours ont été absorbés dans une autre dimension, je ne les ai pas vus passer ! J’ai visité 4 (ou 5 ?) appartements (quasiment 1 par soir après le boulot), je suis allée à la danse mardi soir (et c’était troooooop bien), je me suis tapée une bonne petite migraine qui m’a empêchée d’aller bosser jeudi (et cette journée a encore plus disparu dans un trou noir que les autres !), je suis allée chez l’ostéopathe (qui m’a fait peur avec les migraines qui seraient liées à mon foie tout ça tout ça… heureusement que j’ai une hygiène de vie assez irréprochable… -_- ), j’ai bossé toute la journée samedi et j’ai reçu ma famille hier. Bref, je pense que mon manque de lecture et surtout de blogging s’explique facilement.

Heureusement, j’ai bon espoir que le marathon des visites soit terminé car je suis tombée sous le charme du dernier appartement visité et je compte bien me battre pour l’obtenir ! Je vais déposer mon dossier à l’agence demain en fin de matinée (si j’arrive à poser une petite heure au boulot) et il n’y aura ensuite plus qu’à croiser les doigts (j’avais demandé à l’agence, avant de visiter, si mon dossier avait des chances de passer et on m’avait répondu que oui…). Je compte sur vous pour m’envoyer des ondes positives ! 😉

Malgré la course de ces dernières semaines, malgré la fatigue, malgré le temps qui passe trop vite, malgré le manque de temps pour bouquiner/bloguer, malgré l’incertitude de l’avenir, tout ça tout ça… ben je trouve quand même que la vie est belle. Le boulot c’est toujours cool (parce qu’il y a des étudiants sympas quand même ! Si si ! Y en a même des très sympas… ahah !), dans une grosse semaine je vais passer un gros week end à la campagne, dans un peu plus d’un mois c’est les Imaginales et je vais (re)voir plein de gens que j’apprécie (mais cette année je vais éviter de revenir avec 30 livres dans ma valise !), le 6 août je m’envole à nouveau pour l’île d’Emeraude et je pense que je vais passer les plus belles vacances de ma vie… Bref. Je ne sais pas trop ce que sera demain (ou plutôt ce que je ferai dans 6 mois) mais j’m’en fiche ! Ce qui est sûr c’est que je continuerai à lire, à bloguer et à aller au cours de danse (qui j’espère, passeront au pluriel !).

  

mes acquisitions 2014 15 concours sp bibliothèque livres♣ Cinder, T. 1 de Marissa MEYER. Gagné lors du concours organisé par Mylène et Karline pour l’anniversaire de leurs blogs. Merci beaucoup les filles, je n’avais pas vu, j’ai donc été surprise de trouver ce livre dans ma boîte aux lettres ! Je suis ravie ! 😀
♣ La Croisade des Carpates, T. 1 de Vanessa et Diana CALLICO. Proposé par l’une des auteures (merci !), j’ai accepté avec plaisir, curieuse de découvrir ce titre qui a laissé pas mal de blogueurs mitigés mais qui me permettra d’avancer un peu plus dans ma découverte de la maison d’édition Asgard.
♣ Jérôme Bosch de Mia CINOTTI. Encore un livre d’art sauvé du pilon. Jérôme Bosch est un artiste complètement hors du commun et qui m’impressionne beaucoup. Je le trouve terriblement moderne (dans le sens « art contemporain ») malgré la période pendant laquelle il a vécu (fin XVe/début XVIe). Je vous invite à vous renseigner et notamment à jeter un oeil à son triptyque du Jardin des délices !
♣ Deux petites lettres. L’une de la part de ma copine Tsuki, à propos des Imaginales, l’autre de la part de Ludivine – accompagnée des deux jolis marque-pages (merci !) – en échange d’épreuves non corrigées.

  

Les articles de la semaine :

♣ Moins bon que son autre roman sur le Parfum mais quand même intéressant…
roman du café pascal marmet éditions du rocher

♣ J’ai transféré plein d’anciennes lectures…
chasseausnarklewiscarroll   cocteaulamachineinfernale   rhinocerosionesco   combustibles   novecentopianiste   phedreracine   onnebadinepasaveclamour   lemedecinmalgrelui   zoooulassassinphilanthrope   knockjulesromains   nuitmoyenage

♣ J’ai tourné une vidéo…

  

Les lectures de la semaine :

♣ J’ai fini de lire et j’ai lu…
étrangleur de cater street anne perry france loisirs   les fantomes du louvre enki bilal   indiana teller 4 sophie audouin mamikonian

♣ Je lis…
wizards 1 diane duane

♣ Je vais lire…
blanche neige rouge sang datlow windling

J’espère à dimanche prochain avec une excellente nouvelle (l’appartement !) !